Comment consigner un disjoncteur électrique ?

Chaque année, les opérations de maintenance et de réparation des équipements électriques industriels causent plusieurs accidents. Pour éviter tout risque, il est important de condamner les équipements. Nos experts vous expliquent comment consigner un disjoncteur électrique.

La consignation électrique

Lors des opérations sur les équipements électriques, certaines pièces doivent être verrouillées pour ne pas exposer les collaborateurs à des chocs électriques pouvant leur être fatal.

Pour éviter toute manipulation, consigner les disjoncteurs est une solution optimale. Ces dernières existent pour les mini-disjoncteurs, les disjoncteurs classiques ou à interrupteur, et les disjoncteurs à bascule. Des modèles de consignations universelles peuvent également s’adapter à tous les types de disjoncteur.

Qu’est-ce qu’une consignation électrique fiable ?

à Résistante : fabriquée dans un matériau résistant et non conducteur, tel que le nylon armé.

à Sécurisée : le verrouillage par cadenas doit être possible.

à Visible : la couleur rouge est importante pour signaler aux collaborateurs que l’équipement est en maintenance ou en réparation.

La consignation électrique, notamment des disjoncteurs, permet de limiter les risques d’accident. Choisissez la consignation la plus adaptée à votre équipement en veillant à ce qu’elle réponde aux critères essentiels de sécurité.